Ramadan 2013 : Réaction du Congrès des Mosquées de France

Le 9 mai 2013, le Conseil Français du Culte Musulman ou ce qu’il en restait avait aligné sa méthode d’annonce du début du mois du Ramadan sur celle de l’UOIF, en décidant qu’il débuterait le 9 juillet 2013 (année 1434 de l’hégire) selon un calcul astronomique.

Connu pour son immobilisme et son incapacité à répondre aux aspirations des Musulmans en France depuis une décennie, le CFCM voulait, par cette décision grotesque et irréfléchie, tendre la perche aux mosquées qui ont boycotté ses élections à plus de soixante-dix pour cent.

Sur le peu des mosquées ayant participé aux élections du 8 juin 2013, il est inutile de rappeler qu’elles étaient le théâtre de fraudes massives concernant l’identité des délégués des mosquées, les procurations et l’achat de cotisations par le RMF et la GMP, etc.

De ce fait, le CFCM ne peut représenter les Musulmans en France puisque de très nombreuses mosquées ne se reconnaissent pas dans ses Instances. Le coup de massue fatal vient avec l’avènement du nouveau mois de Ramadan quand l’écrasante majorité des Musulmans en France l’ont également désavoué en préférant débuter leur jeûne le mercredi 10 juillet 2013 en se basant sur la jurisprudence musulmane.

La volte-face de M. Dalil Boubakeur, par des annonces contradictoires du jour au lendemain, démontre à quel point le CFCM, devenu depuis 2008 une coquille vide, manque de sérieux, de logique et de crédibilité.

Par ailleurs, le Congrès des Mosquées de France remercie chaleureusement le Conseil des Imams de France qui s’est employé avec l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-saint-Denis (UAM-93) à annoncer la venue du mois de Ramadan en se basant sur la vision lunaire traditionnelle.

Dans un piètre état, le CFCM est en otage du Rassemblement des Marocains MUROPijidistes de France (bonnet blanc, blanc bonnet), ces derniers ont réactivé leur système de noyautage aux poupées russes dont l’élément décideur est le trio MM. Anouar KBIBECH président à vie du RMF, le pseudo Mufti multi-salarié occulte lorrain Amine NEJDI et l’invisible Amine ECHOUAIBI.

Le Congrès des Mosquées de France tâchera désormais de travailler avec toute institution autre que le CFCM pour les questions relatives au début des mois lunaires musulmans ainsi que la formation des cadres religieux suivant le dogme des quatre écoles sunnites connues.

Enfin le Congrès des Mosquées de France souhaite un très bon Ramadan 2013 à tous les Musulmans dans le monde entier.

Cholet, le 9 juillet 2013
M. Mimoun BOUHAOUI
Président du CMF

Congrès des Mosquées de france
16 bd Saint-Germain – CS70514 75237 PARIS CEDEX 05
Email:
lecmf@yahoo.fr Tél Président: 06 28 98 44 53
Secrétariat: 06 76 08 71 70 ou 06 61 53 49 42 ou 06 37 10 55 41
www.c-m-f.org

 

5 pensées sur “Ramadan 2013 : Réaction du Congrès des Mosquées de France

  • 15 juillet 2013 à 7 h 46 min
    Permalink

    Soubhana Allah, c’est un communiqué ou un panneau publicitaire!
    C’est un grave dérapage, citer les noms de personnes dans un soit-disant communiqué exige une démonstration de la part du Président M. Bouhaoui,
    A chaud, Saisir toutes les occasions pour taper sur le CFCM montre clairement l’absence d’un projet sérieux chez cette association de CMF, à part les insultes!
    Les musulmans attendent des associations musulmanes un niveau plus élevé à la hauteur de leurs attentes!
    Aucun style et aucun sens! trop bas compte tenu du mois sacré de ramadan,
    lahaoula wala kouata illabillah!
    profondèment indigné!

    Répondre
  • 15 juillet 2013 à 7 h 54 min
    Permalink

    Salam

    Il sort d’ou ce congrès des mosquée de France.
    Une nouvelle nébuleuse qui danse sur les cendres du CFCM.
    حسبنا الله و نعم الوكيل

    Répondre
  • 15 juillet 2013 à 12 h 58 min
    Permalink

    Je salut chaleureusement l’intervention du conseil des imams de France qui nous à permis en tant que musulman de France de commencer le mois de ramadan en temps et en heure suivant les préceptes de l’islam et non pas suivant les inventions absurdes du cfcm & co baraka Allah fikoum

    Répondre
  • 15 juillet 2013 à 16 h 16 min
    Permalink

    Salam

    Les Musulmans attendent des projets concrets et doivent démasquer les personnes qui s’autoproclament responsables à vie, pratiquent la délation au profils des autorités religieuses et prennent les Musulmans de France comme sujets à l’endoctrinement à leurs idées partisanes.
    Le RMF est connu dans toute la France comme une organisation qui offre de l’argent pour s’acheter des adeptes.
    Nous sommes en France et nous sommes obligés de nous faire infliger des thèses de ces groupements religieux partis politiques ( M . U . R) P . J . D
    Ces personnes ont travaillé collaboré activement avec le Ministre des Habous marocain en constituant un deuxième Bureau en France.
    Je trouve une bonne chose de les dénoncer

    Répondre
  • 16 juillet 2013 à 4 h 21 min
    Permalink

    Salam akm,

    Tres bonne initiative ! trop de bne-oui-ouisme par nos responsable de RMF, ce qui nous a conduit à notre situation actuelle.
    A force de sensurer la critique entre nous on acceptera des dictateurs et des corrempus comme certains à la tete de nos organisations…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *