Arrêté d’expulsion du territoire français contre un imam Tunisien

Le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, a signé un arrêté d’expulsion du territoire français contre le cheikh tunisien Khamis Mejri, un des leaders de la mouvance salafiste, installé en France depuis les années 90 avec sa famille.

Le cheikh Khamis Mejri est accusé de comportement de nature à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de l’Etat. Mejri est accusé de propager activement depuis plusieurs années une idéologie hostile à l’Occident et ouvertement favorable au djihad armé.

Après l’imam Mohamed Hammami, expulsé du territoire français au mois d’octobre denier, pour avoir «valorisé le djihad violent», c’est la deuxième mesure de ce type effectuée depuis l’arrivée de Manuel Valls place Beauvau envers un islamiste tunisien.

Cheikh K Méjri est convoqué devant une commission au Tribunal de Grande Instance de Bobigny (Seine Saint-Denis) le 19 Juin prochain.

Source : Espace Manager

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *