Cinq imams de Palestine 1948 en France

Une délégation de cinq imams israéliens (de Palestine 1948, ndlr) effectueront, du 3 au 10 avril, une visite inédite à Paris et en région parisienne, ainsi qu’à Toulouse et Marseille, dans le but de renforcer le rôle des chefs religieux dans le rapprochement inter-religieux, annonce l’ambassade d’Israël dans un communiqué.

Cette visite fait suite à celle des imams de France en Israël et dans les Territoires palestiniens, en novembre dernier, et à leur rencontre à Paris avec le président israélien Shimon Pérès, le 10 mars dernier, précise l’ambassade.

« Historique et symbolique, dit-elle, cette visite s’inscrit dans une volonté de rapprochement entre les communautés et cette délégation se veut être le témoin d’une coexistence qu’ils souhaitent pacifique. »

Les imams invités sont Cheikh Slimane Saad Satel (mosquée Al Nuzha, Jaffa), Cheikh Rashad Abou Alhija (mosquée Jarini, Haïfa), Cheikh Djamal Al-Oubra (mosquée Al-Nour, Rahat), Cheikh Omar Kial (mosquée Bilal, Jdeida, nord d’Israël) et Cheik Mohamad Halil Kiwan (mosquée de Majd El Kouroum, nord d’Israël).

Ils seront reçus à Paris par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif, le 3 avril), le Quai d’Orsay, l’association « Changeons le regard », l’ambassadeur d’Israël (le 4 avril), avant de prier vendredi 5 avril à la mosquée de Drancy et d’y dîner le samedi 6, après s’être rendus dans une école coranique.

Après 24 heures à Toulouse (du 7 au 8 avril), où ils rencontreront des responsables des communautés juive et musulmane, les imams se rendront à Marseille les 8 et 9 avril, avant de regagner Israël le 10.

Source : Le Parisien

 

3 pensées sur “Cinq imams de Palestine 1948 en France

  • 4 avril 2013 à 10 h 25 min
    Permalink

    Dans la colonie sioniste en Palestine, le ministère sioniste « des cultes » nomme des imams dans quelques mosquées. Les responsables musulmans n’ont rien à voir avec tout cela. Ceux qui viennent ne sont que les produits de la colonisation et ils sont minoritaires.

    Répondre
  • 4 avril 2013 à 11 h 24 min
    Permalink

    Bonjour,

    C’est une bonne idée, après si tout est dirigé part Israêl, le Crif faut garder les yeux grand ouverts, les oreilles et l’esprit, à Drancy hein hein.

    Autre chose c’est le Dôme du Rocher çà la mosquée d’ Al Aqsa n’est- elle pas en face ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *