Un élu maghrébin de Bondy (93) en garde à vue

Un conseiller municipal de Bondy (Seine-Saint-Denis) était en garde à vue mardi, soupçonné d’avoir proféré des menaces de mort contre des élus lors d’un conseil municipal.

Nadir Kitatni, élu EELV, est en garde à vue depuis lundi, 13 h pour des faits de menaces de mort contre des élus qui auraient été proférées lors du conseil municipal du 22 mars, a-t-on appris de source judiciaire. L’enquête, dont est chargée la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, s’attache à déterminer l’exacte teneur des propos tenus et entendus.

Des élus, deux socialistes et un communiste, ont déposé plainte lundi matin à Bondy, a indiqué la maire de la ville Sylvine Thomassin (PS). Lors du conseil municipal, « il a fait allusion au drame de Nanterre d’il y a 10 ans », a-t-elle rapporté, tout en précisant de ne pas avoir entendu les propos tenus. Le 27 mars 2002, à la fin d’un conseil municipal à Nanterre, un des spectateurs, Richard Durn, s’était levé, avait brandi un pistolet sur les élus, faisant huit morts et 19 blessés.

« Une guerre incessante avec le PS »

Nadir Kitatni est toujours dans la majorité municipale mais est en voie d’exclusion.

Sa sœur, Nadjette Kitatni, évoque « une guerre incessante avec le PS ». « Ils veulent le faire taire ! », a-t-elle dénoncé. « Il n’est pas violent, il critique beaucoup », a-t-elle affirmé. Les élus ont voulu « le faire passer pour un autre Mohamed Merah », a-t-elle estimé, affirmant que les policiers lui avaient notamment demandé s’il était violent.

Sur son blog, Nadir Kitatni avait demandé « aux habitants de venir voir François Hollande, lundi soir en meeting à Bondy, pour dénoncer le clientélisme municipal », a-t-elle expliqué. « Ils ont voulu le neutraliser pour qu’il n’approche pas François Hollande », a affirmé Nadjette Kitatni.

Source : Ouest-france

 

6 pensées sur “Un élu maghrébin de Bondy (93) en garde à vue

  • 29 mars 2012 à 11 h 33 min
    Permalink

    as selemou ahlikoum

    La communauté est en train de se faire fusilé de tout part que ce soit par le PS ou l’UMP, nous devons réagir, le moment est venu : l’élection,

    pour ma part je voterais pour Mélanchon, et j’aimerais que toute la commaunuté vote pour lui,

    Les sondages même s’ils ne reflete pas la verité, le place à plus de 12%, avec le metting qu’il a fait lundi, sa salle était comble, si tout le monde s’y met nous pourrons le faire passer le 1er tour

    Répondre
  • 29 mars 2012 à 12 h 05 min
    Permalink

    Pour votre information, l’élu communiste a retiré sa plainte, estimant que les proportions prises par cette histoire étaient démesurées et ne méritait aucunement ce traitement.

    Pour le Groupe communiste, la Présidente

    Répondre
  • 4 avril 2012 à 14 h 28 min
    Permalink

    je demande à la communauté arabo musulman de ne pas voter ni la droite ni la gauche moi je voterai bayrou au moins il n est pas athée

    Répondre
  • 30 avril 2012 à 1 h 45 min
    Permalink

    l’éu Pc a retiré sa plainte, après avoir participé au complot de la majorité locale qui refuse toute contestation: un homme intègre mise en garde à vue suite à la cabbale organisée par le PS et le PC de Bondy. Les pratiques rampantes d’une république bananière. Nous n’avons plus aucne leçon donner aux pays de l’autre rive de la Méditerranée

    Répondre
  • 30 avril 2012 à 1 h 52 min
    Permalink

    Pour ma part, je ne voterai pas PS; mon père est un ancien [b]vrai communiste[/b] qui n’oubliera jamais l’énorme responsabilité politique du PS pendant la guerre d’Algérie: les exécutions sommaires, la chasse aux résistants du FLN, le vote des pouvoirs spéciaux pour l’armée qui a pu commettre els pires horreurs en toute impunité alors que Mitterrand était ministre de l’Intérieur, puis de la Justice.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *