Le maire de Nanterre (92) contre la mosquée provisoire de Puteaux

La mosquée de Puteaux connait depuis de nombreuses années de grandes difficultés pour accueillir les nombreux fidèles, et plus particulièrement le vendredi. Pour parer au manque de places, l’association Solidarité Islamique a récemment entamé la reconstruction de la mosquée.

En attendant, depuis le 21 octobre, les fidèles ont à leur disposition un chapiteau de 700 m². En effet, l’association a réussi à obtenir du maire de Puteaux un emplacement inutilisé sis 467 boulevard Aimé Césaire et un chapiteau pour accueillir jusqu’à 600 fidèles. Le lieu de culte provisoire se situe au pied de la tour de la Société générale, et c’est d’ailleurs une véritable aubaine pour les musulmans travaillant dans le quartier de la Défense, pour qui trouver une mosquée le vendredi relevait du parcours du combattant.

Mais pas de privilège, l’association loue l’emplacement à la mairie de Puteaux. Jusqu’ici rien d’anormal, excepté que cette initiative n’est pas du goût de Patrick Jarry, maire de la ville mitoyenne de Nanterre. En effet ce dernier a adressé une lettre à Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux, dans laquelle il exprime son mécontentement et déclare ne pas avoir été prévenu de cette installation. Bien que le terrain appartienne à la ville de Puteaux, celui-ci se trouve sur le fief de Patrick Jarry.

Dans son courrier, le maire précise qu’il n’est pas le seul à être mécontent. Il va jusqu’à impliquer la com.munauté musulmane nanterienne dans son combat contre Joêlle Ceccaldi. A en croire le maire, les musulmans de la mosquée du Parc seraient mécontent de voir ce chapiteau provisoire à quelques mètres de la leur. Le maire de Nanterre ne serait il pas en train de préparer une guerre de territoire contre sa voisine et utiliser les musulmans comme chair à canon ?

Patrick Jarry conclut dans son courrier qu’il compte bien user de tous les moyens du Droit qui sont à sa disposition pour faire démonter ce chapiteau. Bien évidemment, il n’est pas question de remettre en cause la pratique du culte musulman mais plutôt les règles d’urbanisme qui n’ont pas été respectées. «Mais bien sûr… et la marmotte met le chocolat dans le papier d’alu ».

SourceTrouveMosquée

 

4 pensées sur “Le maire de Nanterre (92) contre la mosquée provisoire de Puteaux

  • 14 novembre 2011 à 10 h 24 min
    Permalink

    C’est ce qu’on appelle « gratter une partie qui ne le démange pas »

    Répondre
  • 14 novembre 2011 à 10 h 51 min
    Permalink

    Salam,
    Il serait temps que l’on organise une UAM92, on rencontre le même type de difficulté à Issy!

    Adlane

    Répondre
  • 14 novembre 2011 à 15 h 17 min
    Permalink

    Salam,
    c l’association même de Nanterre qui a demandé au aire d’intervenir

    Répondre
  • 14 novembre 2011 à 20 h 12 min
    Permalink

    je travaille juste à côté et je les entend prier… Avant ils priaient au pied des tours de la Défense en pleine rue.
    La construction du chapiteau s’est faite très rapidement (en 1 semaine), les ouvriers y mettant tout leur zèle…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *