Soutien à la proposition de loi visant à interdire les propos et les actes injurieux contre toutes les religions

Le député M. Jean-Marc ROUBAUD a déposé une proposition de loi visant à mettre les religions à l’abri des provocations irresponsables. Le projet de loi s’annonce comme suit « Tout discours, cri, menace, écrit, imprimé, dessin ou affiche outrageant, portant atteinte volontairement aux fondements des religions, est une injure

L’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM-93), tient à rendre hommage à cette initiative et annonce sa volonté de soutenir cette proposition de loi en multipliant ses contacts avec les responsables des partis politiques tout  en encourageant les Musulmans Français à sensibiliser directement le député de leur circonscription sur ce projet de loi.

L’UAM-93 a rencontré dans ce sens une délégation de l’UMP présidée par Mr Eric RAOULT le vice-président de l’Assemblée Nationale le 11 février 2006, et une délégation du parti communiste le 14 février 2006 présidée par Mme Marie-Georges BUFFET, Secrétaire général du PC. D’autres rencontres sont prévues avec les autres forces politiques, notamment avec une délégation du parti socialiste le 30 mars 2006.

Dès le départ, l’UAM-93 a situé le problème dans l’absence d’une loi contre l’islamophobie, nous avons donc appelé le 06 février 2006, avec d’autres associations musulmanes, à une pétition pour la promulgation d’une loi contre l’islamophobie et l’organisation d’une manifestation à Paris qui a réuni plus de 20 000 personnes le 11 février 2006.

Contrairement à tous ceux qui demandaient aux Musulmans de France d’accepter les vexations, les insultes et les humiliations comme signe d’intégration et d’appartenance au pays, l’UAM-93 a décidé dès le début de l’affaire des caricatures de prendre le parti de la revendication et de la contestation en refusant cette ultime provocation contre les Musulmans de France en utilisant tous les moyens légaux pour défendre les convictions religieuses des Musulmans de France.

L’UAM-93 et les Musulmans de France seront très attentifs au devenir de cette proposition de loi et appellent nos représentants politiques à être sensibles à cette demande au-delà des clivages politiques comme ils l’ont bien montré dans l’affaire Halimi.

 

Fait à Bobigny, le 17 mars 2006
Le Président
H. FARSADOU

 

3 pensées sur “Soutien à la proposition de loi visant à interdire les propos et les actes injurieux contre toutes les religions

  • 28 mars 2011 à 15 h 47 min
    Permalink

    Je suis favorable à ce qu’il y ait une loi pénalisant toute propos injurieux à l’encontre des religions.

    Répondre
  • 27 février 2012 à 18 h 06 min
    Permalink

    Le blasphème est une liberté, et de même qu’il existe en démocratie un droit à l’outrance, il doit rester, dès lors qu’on échappe à la plèbe de la théocratie, un droit au blasphème. On a le droit de dire que toutes les religions sont des sectes, des anthropomorphismes, des syndrômes de Stockholm, en reprenant Marx qui parle « d’opium du peuple », Freud qui évoque une « névrose collective » ou Nietzche qui constate que « Dieu est mort ».

    On peut aussu citer Martin Amis, qui dit fort à propos dans « Le Deuxième Avion – 11 Septembre : 2001-2007 » (2010, Galliamrd) : « On a qualifié le XX° siècle, avec ses millions de morts surnuméraires, d’âge de l’idéologie. Et l’âge de l’idéologie, de toute évidence, n’était qu’un hiatus dans l’âge de la religion, qui n’a pas vraiment l’air de vouloir expirer. Comme il n’est plus admis de vouloir décrier telle croyance ou telle foi, quelle qu’elle soit, commençons par les décrier toutes. Soyons clairs : une idéologie est un système de croyances insuffisamment fondé dans la réalité ; une religion est un système de croyances dénué de tout fondement dans la réalité. La croyance religieuse est dénuée de raison et de dignité, et son passé est presque universellement horrible. C’est tout simple – et ne nous préoccupons pas, pour l’instant, des pestes et des famines : si Dieu existait, et s’il se souciait de l’humanité, il ne nous aurait jamais donné la religion ».

    Répondre
  • 29 mars 2014 à 7 h 35 min
    Permalink

    Trouver des gens justes, honnêtes, tolérants, responsables, sérieux.. dans chacune des religions , leur laisser de temps à autres la parole….et j’en suis sûr qu’il n’ y aura plus de blasphème..ni de problème!!!!

    pourquoi devrait-on insulter tous les juifs, tous les chrétiens ou tous les bouddhistes…comme si tous les athées ont le monopole des vérités (il font bien pitié!!!)???

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *