Réaction à la prise d’otage dans une église près de Rouen

L’UAM-93 soutient la communauté chrétienne de France et appelle à l’unité nationale après la prise d’otages meurtrière de l’église de Saint-Étienne du Rouvray.

Lire la suite

Kepel, le djihadisme, la crise de l’islamologie et « l’humanisme bourgeois tardif »

Juste après la révolte des banlieues de l’automne 2005, la direction de l’EHESS organisait les «  états-généraux  » de la recherche en sciences sociales pour dresser un bilan. Mais ce qui restait de l’islamologie n’a pas participé à ce début d’examen de conscience collectif. Ni les représentants de l’islamologie «   politisée   », ni les sociologues de l’ISSMM ne se sentirent concernés. Les islamo-politistes étaient en train d’essentialiser les problèmes de l’Islam politique. Et, au nom d’une singulière conception des relations entre «   le savant et le politique   », l’ISSMM, avait repris allègrement à son compte l’optimisme, sur l’Islam et sur l’intégration, du président du Haut Conseil de l’Intégration, un ancien ministre pour lequel la direction de cet institut manifestait une révérence obséquieuse. La révolte des banlieues de l’automne 2005 sonnait comme un démenti cinglant au discours «   politiquement correct   » et «   islamiquement correct   » de l’ISSMM, qui avait plus plus à voir avec les échéances électorales qu’avec l’impartialité du chercheur.

Lire la suite

Imam en France, une «profession» sans statut

Après les attaques de janvier 2015 contre l’hebdomadaire satyrique Charlie Hebdo, Bernard Cazeneuve avait décidé d’imposer un diplôme universitaire aux imams venus de l’étranger, dont la majorité est turque.

Lire la suite

Le gouvernement sonne la mobilisation des acteurs musulmans contre la radicalisation

Lutter contre la radicalisation, une « responsabilité majeure » pour les musulmans: le gouvernement a martelé ce message lundi lors de la deuxième « instance de dialogue avec l’islam de France« , appelant à une riposte religieuse contre le succès ravageur de la propagande jihadiste.

Lire la suite

État d’urgence, merci, ça suffit

Belle prestation de la militante Sihem ZINE dans l’émission LÀ-BAS Hebdo n°32. « LA SÉCURITÉ, C’EST LA PREMIÈRE DES LIBERTÉS », proclame le Front National en 1992. « LA SÉCURITÉ, C’EST LA PREMIÈRE DES LIBERTÉS », affirme Manuel Valls en novembre 2015. Marine peut aller à la plage, c’est Manuel qui garde la boutique. Dérive sécuritaire ? Déroute politique ? Les deux ?

Lire la suite
Page 1 sur 512345