Pourquoi Hollande a perdu la banlieue

OMAR EST VENU chercher sa fille aînée à l’école de la Croix-Blanche, un quartier réputé « sensible » de Vigneux-sur-Seine, dans l’Essonne. Dimanche dernier, l’abstention dans la ville est montée à 59,64 %. Ancien fief communiste, puis socialiste, le canton (à cheval sur Vigneux, Crosne et Montgeron) risque fort de passer à droite lors du second tour des départementales. Omar, qui avait voté pour François Hollande en 2012, fait partie des abstentionnistes.

Lire la suite

Bariza Khiari : De quoi le « vote musulman » est-il le nom ?

Bariza Khiari, sénatrice socialiste de Paris et vice-présidente du Sénat, analyse le vote des Français de confession musulmane après le recul historique du PS aux élections municipales : « Entre abstention et listes dites citoyennes, il y a pour les citoyens musulmans un autre chemin : celui de notre République sociale et laïque, encore faut-il que nos dirigeants montrent la voie. Cela implique de redonner la primauté à la citoyenneté sur l’identité. Sur ces questions se jouent la crédibilité et la pérennité de notre modèle républicain. »

Lire la suite

Montreuil 2014 : C’est toujours J. P. Brard notre seul candidat

Plusieurs tracts ont été distribués à Montreuil pour refuser la cuisine électoraliste qui a conduit le candidat P. Bessac à oser une alliance contre nature avec ce qui reste de l’héritage de Voynet rejeté par les montreuillois et notamment les musulmans. A l’UAM-93, nous continuons à soutenir la candidature de J.P. Brard arrivé premier au 1er tour. Et appelons à voter pour lui ce dimanche 30 mars 2014.

Lire la suite

Quand J.P. Brard de Montreuil est choisi par les musulmans et le beur-PS éliminé …

Alors qu’il avait perdu sa ville dans les municipales de 2008, l’ex-maire a entrepris une reconquête de l’électorat musulman. Dans un premier temps, Jean Pierre Brard a su ses dernières années renouer le contact avec la Communauté musulmane de Montreuil dans un dialogue sincère et digne. Et c’est ainsi qu’un ancien maire donné perdant par tous parviendra sûrement à s’imposer par les votes de LA Communauté.

Lire la suite

Le plus jeune candidat aux élections municipales de 2014 est musulman

Ismaël Boudjekada est le plus jeune candidat aux élections municipales de France, il se présente à la Mairie de Besançon en mars 2014. Ismaël Boudjekada, 18 ans. Ce jeune candidat est en prépa Ecole Normal Supérieur (ENS) en section économie et est en première année de licence en économie et gestion à la faculté de Besançon. En parallèle, Ismaël Boudjekada mène sa campagne pour les prochaines municipales pour mettre toutes les chances de son côté pour remporter les élections. Ni de droite ni de gauche, le candidat souhaite « mener un combat de valeurs » avec son Mouvement pour l’Eveil National (M.E.N).

Lire la suite