Société générale : Leila Z. s’exprime

Le 14 août dernier, à Viry-Châtillon, Leïla est restée dehors de la succursale au prétexte « qu’une directive émanant d’en haut oblige les agences de la Société Générale à demander aux femmes voilées de l’ôter ». Elle a écrit au procureur d’Evry et saisi la Halde.

Zèle ou pas, le cas de Leila pose à nouveau la question de l’acceptation du voile dans notre société, non plus seulement dans les institutions comme l’école, mais aussi dans des espaces accueillant du public et au sein de sociétés privées.

  • Deux femmes refoulées parce qu’elles portaient le voile
    Les femmes voilées sont-elles de plus en plus victimes de discrimination depuis l’installation de la commission parlementaire sur la burqa ? Deux affaires suscitent beaucoup d’émotion au sein de la communauté musulmane de l’Essonne. Dans ce département, deux femmes qui portent le voile islamique (et non le voile intégral) ont saisi la justice pour discrimination. A la mi-août, l’une s’est vu refuser l’entrée dans une agence de la Société Générale de Viry-Châtillon ; l’autre n’a pas pu payer par chèque chez Ikéa Evry. (RTL)
                                              
  • Empêchée d’entrée dans la banque : elle porte le hidjab
    Une manifestation de soutien à Leila, jeune femme portant le voile, a eu lieu hier à Viry-Châtillon après une décision contestée d’une agence de la Société générale.
    Mardi 25 août, fin d’après-midi, une foule se rassemble devant la Société générale de Viry-Châtillon (91). Des journalistes étrangers sont également présents, pas de doutes, quelque chose s’est produit ici. En effet, le vendredi 14, Leila, une jeune femme de 24 ans étudiante, s’est vu refuser l’accès à cette agence. La raison de ce refus : non pas un compte à découvert qui aurait fait d’elle une « wanted » de la Banque de France. (Aladine Zaiane – Bondy Blog)
                                                       
  • Polémique sur le port du voile dans les commerces
    Deux femmes voilées ont saisi la justice pour discrimination. L’une s’est vu refuser l’entrée dans une banque, l’autre n’a pas pu payer par chèque chez Ikea.
    Deux affaires en une semaine. Alors que le ramadan débute aujourd’hui, deux femmes de confession musulmane témoignent de désagréments qu’elles ont connus à cause de leur voile, dans des commerces du département.
    « Un responsable m’a intimé l’ordre de me dévoiler. Mon visage étant visible, j’ai dit non »
    « Je me suis rendue avec mon mari chez Ikea car nous faisons quelques travaux, raconte Souhila, toujours sous le choc. Je souhaitais payer par chèque. J’ai sorti ma carte d’identité française. Le caissier a alors appelé un responsable, qui m’a intimé l’ordre de me dévoiler. Mon visage étant visible, j’ai dit non. » (Le Parisien )

                                    
                                   

{dmotion width= »491″ height= »400″}xa9xsj{/dmotion} 

 

4 pensées sur “Société générale : Leila Z. s’exprime

  • 28 août 2009 à 18 h 41 min
    Permalink

    Selem alykoum,

    Voici l’email que j’ai recu

    Un rassemblement est prévu le samedi 29 aout insha’Allah devant la société général de Vitry-Chatillon (91) à partir de 10h, pl Republique.

    Faites passer le message svp.

    wa selem ahlikoum

  • 29 août 2009 à 19 h 01 min
    Permalink

    Et après la SG va faire de la finance Islamique.

  • 29 août 2009 à 22 h 40 min
    Permalink

    C’est à se poser vraimant des questions quand on voit toutes ces mosquées pleine de monde et de l’autre coté on voit une incapacité à souténir la moindre action fi sabil ALLAH, peut etre que ces personnes qui peuplent les mosquées le ramadan ne se doutent pas que ALLAH swt n’a que faire de leurs prosternations s’ils ne rajoutent pas à cela les bonnes actions!!!!
    En effet ALLAH swt nous rappelle toujours dans le coran que les croyants sont aussi ceux qui mélent les bonnes actions avec leurs foi sinon cela n’a pas de sens et cela devient de la pure hypocrisie…
    WALLAHOU A3LAM

  • 30 août 2009 à 12 h 16 min
    Permalink

    cher frères et soeurs se sont des épreuves, le chemin est long et rude alors avancer avec sérinité et certitude.

Commentaires fermés.

Shares