Réaction à la prise d’otage dans une église près de Rouen

L’UAM-93 soutient la communauté chrétienne de France et appelle à l’unité nationale après la prise d’otages meurtrière de l’église de Saint-Étienne du Rouvray.

Ce matin, mardi 26 juillet, l’église de Saint-Étienne du Rouvray, près de Rouen, a été la cible d’un drame effroyable. Le prêtre de la paroisse a été égorgé pendant la messe, un autre paroissien est encore entre la vie et la mort, des religieux ont été blessés et les fidèles présents lors de l’attaque sont choqués après avoir été pris en otage.

L’UAM-93 est profondément meurtrie et demeure effondrée par tant de violence froide, sans compter que ce macabre événement fait suite à la tragédie de Nice ayant causé la mort de plus de 80 personnes. L’UAM-93 fait part de toute sa solidarité aux victimes et aux habitants de cette commune de Seine-Maritime. L’UAM-93 exprime également toute sa compassion, son émotion et son soutien à la communauté chrétienne de France.

Tout en se ralliant aux propos de l’archevêque de Rouen qui incite à la « prière et à la fraternité », l’UAM-93 rappelle que l’islam est une religion éminemment pacifique, prônant le respect et la tolérance vis-à-vis des autres cultes.

L’UAM-93 appelle chacun à ériger une cohésion nationale puissante, forte de valeurs et d’ambitions communes afin d’enrayer ces massacres sanguinaires. Les résultats ne pourront être efficaces que dans l’union  et l’effort mutuel.

Bobigny, le mardi 26 juillet 2016
Le Président de l’UAM-93
H. FARSADOU