L’Islam pour les paresseux
Écrit par Ilyess   
Vendredi, 14 Mai 2010 18:47

En matière d’Islam, à une époque où d’aucuns préconisent le « travailler plus pour gagner plus (1) », les meilleurs Musulmans sont, au yeux des mal croyants, ceux qui en branlent le moins. Après « l’Islam pour les nuls » de Malcolm Clark, ouvrage adapté en français par l’inénarrable Malek Chebel (2), aura-t-on droit prochainement à un « Islam pour les paresseux » par les chantres mous de la facilitation ? Il n’y a pas lieu d’en douter car tous les moyens sont bons pour tenter de ralentir la progression islamique, en faisant naturellement abstraction du droit d’ingérence divin (3) à promouvoir la Vérité.

Peut-on avaler son bulletin de naissance et soutenir qu’on est toujours de la famille ? Imaginez qu’un adhérent d’un parti politique fasse des déclarations ou ait des agissements contraires à l’éthique du dit parti comme, par exemple, tenir des propos racistes quand on est de gauche, héberger un immigré en situation irrégulière quand on est de droite ou rouler en 4/4 quand on est écologiste (4). « Que pensezvous qu’il arrivât ? » comme disait Voltaire (5). Les renégats sacrilèges encourraient à tout le moins une suspension, une exclusion ou une radiation, n’est-ce pas ? Pourquoi devrait-il en être autrement lorsqu’un adhérent à l’Islam enfreint sciemment les règles préconisées par sa religion ou en conteste la légitimité, en collaborant activement avec les ennemis de sa foi par-dessus le marché (6) ? « L’Islam n’est pas une poubelle » (7) et ceux qui en désavouent les préceptes peuvent carrément aller tondre l’herbe chez leurs voisins grecs (8) s’ils la trouvent plus verte. L’Histoire nous enseigne néanmoins que, de tous temps, ce sont toujours les pauvres harkis qui ont payé le plus cher les frais de la défaite.

Le fait d’être Musulman n’est pas un héritage, un titre ou un diplôme qu’on acquiert et qu’on conserve indéfiniment. C’est une qualité qui, faute d'entretien, se perd aussi facilement qu'elle s'acquiert. Il ne suffit pas de se déclarer Musulman ou de se considérer comme tel pour l'être véritablement et définitivement (9). Les grands pontes de l’Islam se veulent rassurants en édictant qu’on est Musulman de plein droit à partir du moment où on atteste qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et que Mohammed est l’Envoyé d’Allah (10), mais ce droit n’implique-t-il pas aussi bon nombre de devoirs complémentaires indiscutables (11) ? Sinon, on se demande bien pourquoi leurs ouailles devraient se prendre la tête à effectuer cinq offices de prière par jour, à jeûner le mois de Ramadan, à accomplir des actes de charité, à se rendre en pèlerinage à La Mecque ? Pourquoi s’astreindraient-ils bêtement à toutes ces injonctions, coraniques et prophétiques, majeures et mineures, qui les empêchent de jouir, pleinement et égoïstement, des plaisirs de la vie présente à l’instar de leurs congénères égarés. Sauf que, comme dans la vie de tous les jours, hormis pour les bandits, les escrocs ou les mendiants, on n’acquiert qu’à la sueur de son front et qu’il y a un minimum d’efforts et de sacrifices à faire pour mériter les récompenses de l’au-delà. Pas de paradis clé en main pour les fainéants, comme dans certaines religions où on tire le gros lot sans rien foutre, par sa naissance ou son baptême. Il y en a plus d’un qui va avoir des surprises en passant la frontière céleste quand il va réaliser qu’un visa et une carte de résidence paradisiaque en bonne et due forme sont requis. Ça va être d’Enfer !

Daniel Youssof Leclercq

1- Slogan sarkozyste stigmatisant la réduction du temps de travail hebdomadaire à 35 heures instituée par la gauche jospiniste.
2- Ecrivain d’écrits vains notamment comme « le kama sutra arabe » et plusieurs autres ouvrages traitant de l’amour (sans commentaires !). Collaborationniste islamo-judéo-chrétien jouissif sur la chaîne télévisuelle numérique Direct 8.
3- « Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière de Dieu, alors que Dieu ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants. » (Coran 9 :32).
4- Encore qu’il y ait bien des exceptions qui confirment la règle au sein de tous les partis.
5- « L'autre jour, au fond d'un vallon, un serpent piqua Jean Fréron. Que pensez-vous qu'il arriva ? Ce fut le serpent qui creva ». (Epigramme de Voltaire)
6- Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur habitus.» (Coran 2:120).
7- Dixit Yahia G. pour rendre à César ce qui est à César, par honnêteté intellectuelle sans plus.
8- Les Grecs ont inventé cette arnaque qu’est la démocratie, d’où l’expression bien connue « se faire tondre chez les Grecs ».
9- « Le Prophète a dit : "le fornicateur ne reste pas Croyant au moment où il fornique, le consommateur d’alcool ne reste pas Croyant au moment où il le consomme, le voleur ne reste pas Croyant au moment où il vole, le pillard à son propre compte ne reste pas Croyant au moment où il s’approprie la chose pillée alors que les (autres) gens lèvent leurs regards vers lui".» (Boukhary 46/30/2, 74/1/4, 86/1/1, 86/6/1, 86/20/2,3) «…et il ne tue pas alors qu’il est Croyant. » (Boukhary 86/20/2).
10- « Omar rapporte … "O Mohammad, informe moi au sujet de l'Islam". l'Envoyé de Dieu lui répondit : "l'Islam est que tu  témoignes qu'il n'est pas de divinité si ce n'est Allah et que Muhammad est l'Envoyé d'Allah; que tu accomplisses les Offices de Prière; que tu verses la Taxe Zakat; que tu jeûnes le mois de Ramadan et que tu effectues le pèlerinage vers la Maison Sacrée si tu en as la possibilité. (Mouslim 1/1/1 – Nawawy/40 Hadiths/2)
11- Devoir de se soumettre inconditionnellement aux injonctions de Dieu en suivant la voie de son ultime Envoyé Mohammed.

 

 


 

 

 

Commentaires  

 
-1 #4 MoussaT 2013-10-08 22:30 Bonjour,

Vous le dites si bien "on est Musulman de plein droit à partir du moment où on atteste qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et que Mohammed est l’Envoyé d’Allah". Cela suppose un cheminement et une réflexion intellectuels des plus intenses pour en arriver à cette profession de foi. Et je suppose que vous vous êtes vous-même prêté à cette réflexion existentialiste pour trouver votre voie et clamer ainsi haut et fort votre "islamité". C’est tout à votre honneur Toutefois, dans bien des pays musulmans, pour ne pas dire tous, on récuse aux personnes nées musulmanes (j’en suis un) ce même cheminement intellectuel mais dans le sens inverse; on refuse à ceux et celles qui, après une mûre et profonde remise en question, réalisent qu'ils ne se reconnaissent plus en Mohammed et optent pour les préceptes de Bouddha ou de Jésus Christ ou deviennent purement et simplement athées. C'est ainsi qu'ils deviennent des parias voués aux gémonies par des individus (et c’est la majorité) dont le seul mérite est d'être nés musulmans (sans se demander pourquoi). Mon sage père, encore vivant, avait pour habitude de dire que son verset favori dans le Coran est Lakoum dinoukoum oua lia dini. Le jour où les musulmans accepteront de faire leur aut-critique, il s’en porteront mieux et le monde dans la foulée.

Bien à vous.

Moussa (à partir de montréal).
Citer
 
 
+4 #3 ikram 2010-05-19 11:28 as salam aleykoum wa rahmatullah

Sympa cet article ,et quel talent youssouf leclerc !!!! Au plaisir de le relire
Citer
 
 
+4 #2 nidhal abu naser 2010-05-19 09:25 Allsalamo alykoum wa rahmate alla wa barakateh

baraka alla fikoum

الله أكبر ولله الحمد

[ غزة - فلسطين
Citer
 
 
+4 #1 Ana 2010-05-18 21:30 MashAllah.
Bon rappel. Que Dieu nous guide. Amîn
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques