Les coulisses de la défaite de Nicolas Sarkozy le 6 mai 2012…
Écrit par Ilyess   
Mercredi, 09 Mai 2012 23:22

Cette semaine, Le Canard Enchaîné révèle les coulisses de la soirée de dimanche qui a vu la défaite de Nicolas Sarkozy face à François Hollande. Durant l’après-midi, Nicolas Sarkozy apprend sa défaite et avec Henri Guaino, ils rédigent son discours qu’il tiendra à la Mutualité. Sarkozy est formel : il arrête la politique après cet échec. Mais Patrick Buisson, le conseiller de Sarkozy qui lui a dit d’utiliser une ligne très droitière durant cette campagne, fait modifier le texte après 18 heures. Aidé d’Edouard Balladur, de Brice Hortefeux et même d’Alain Juppé, Sarkozy va finir par réécrire son discours pour être moins catégorique et se laisser une porte de secours au cas où…

Au final, la phrase « Je n’exercerai plus jamais les mêmes fonctions » a été effacée et elle est devenue : « Ma place ne pourra plus être la même après 35 ans de vie politique (…), mon engagement dans la vie de mon pays sera désormais différent. » Patrick Buisson a expliqué à plusieurs de ses proches pourquoi il a autant insisté pour que Sarkozy ne fasse pas ses grands adieux. « Je voulais que Nicolas Sarkozy n’injurie pas l’avenir. » Puis il ajoute : « Plus la soirée avançait, plus les scores se resserraient, et plus les mots définitifs sautaient du texte. » Buisson a pu aussi prendre une petite revanche sur Fillon et Copé qui l’ont beaucoup critiqués en off sur sa stratégie. « Quand Nicolas Sarkozy a lu la dernière version, Fillon tirait une gueule pas possible, et les mines de Copé et de Bertrand s’allongeaient. Ils se regardaient tous en se demandant, incrédules : « Alors ? Il reste dans le jeu ? » De toute façon, je vous parie que dans dix-huit mois, Sarko sera la personne la plus populaire du pays. »

Dimanche soir, après son discours à la Mutualité, Nicolas Sarkozy parle à plusieurs de ses collaborateurs et de ses amis qu’il a réuni. « La transition doit avoir lieu le plus vite possible, et, après, vive la vraie vie ! ». Il ajoute : « Perdre, c’est toujours très difficile, mais se dire qu’on les laisse gérer ce merdier a quelque chose de délicieux. » Puis Sarkozy évoque le futur gouvernement socialiste : « Hollande est forcé de mettre Aubry à Matignon, c’est la seule qui fasse le pont entre l’extrême gauche et les écolos. Il n’est pas assez stupide pour nommer Ayrault. » Un conseiller lui répond : « Ayrault a le mérite de parler allemand, ce qui est important pour les négociations avec Merkel. » Sarkozy réplique : « Alors Hollande devrait trouver un mec qui parle chinois, il y a plus à gagner. »

Lundi 7 mai à 14 heures, Nicolas Sarkozy reçoit les dirigeants de l’UMP. Et il est très en colère. Il s’en prend à « toutes les chapelles, ces humanistes qui ne servent à rien, qui ne sont là que pour donner le coup de pied de l’âne. Il conclut par son bilan : « Mon bilan est autrement plus important que celui de Chirac en 12 ans. » Et une dernière petite pique à son meilleur ennemi…

Source : Le Canard Enchaîné du Mercredi 9 mai 2012

 

 

Commentaires  

 
0 #4 omar 2012-05-16 20:32 Je pense que les français sont loin de comprendre les actions importantes qui ont été réalisées par Sarkozy pour le bien de la france et des français.

Rendez-vous dans 5 ans pour le bilan de Hollande, après on dira que si Hollande n'a rien pu faire c'est la faute à Sarko.

En tout cas, la situation est très dure et si la gauche n'a pas vraiment un projet solide pour sortir la france/europe de son marasme économique, préparons nous au pire !!!
Citer
 
 
+5 #3 Zyriab 2012-05-10 19:14 Bravo à la communauté, maintenant il faut faire le reste karchériser les extremistes aux législatifs. Citer
 
 
+3 #2 AL Zaidi Hassan 2012-05-10 11:50 1.Bravo pour les Arabes et les Musulmanes de France ou Français,pour leur Acte intelligent, courageux, patriotique et quasi consensus,malgr é leurs différences raciales, culturelles, sociales et politiques d'être rassembler et afin de choisir un président qui un projet social,juste, unitaire pour notre pays la France qui est un pays méditerranéen et que sa langue circule e dans des pays Arabo- Musulmans

II-Il n'y a pas de contradictoire d'avoir double culture, ou double nationalité , car une bonne parte des juifs dans les pays euro-amerecains la possèdent et forte minorité entre eux font leur service militaire ou payent leur impôt en Israël , alors, pourquoi les autre devraient couper leurs rapports, ou mois moraux avec leurs pays d'origine

III- cette demie victoire devrait compléter par les élections législatives de juin prochaine
Citer
 
 
+5 #1 Latreche 2012-05-10 08:36 Allez casses toi !
Tu as été karcherisé…
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques