Islamophobie d’État
Écrit par Stéphanie   
Samedi, 28 Janvier 2012 03:30

La loi de 2004 sur le voile concernait l’espace scolaire, celle de 2010 touchait l’espace public. En 2012, c’est l’espace privé qui est désormais sous surveillance.

On finirait presque par s’y habituer. Votée en première lecture par le Sénat le 17 janvier, la loi « visant à étendre l’obligation de neutralité aux structures privées chargées de la petite enfance et à assurer le principe de laïcité » n’a pas suscité d’excitation médiatique particulière.

Pas de « une » de nos grands quotidiens, pas d’émission spéciale… Bien moins de bruit en tout cas que pour la fermeture du site MegaUpload ou pour l’offre Free à 19,90 euros.

Résumons : l’article 3 de cette loi dispose que, désormais, les assistantes maternelles accueillant des enfants chez elles sont soumises à une « obligation de neutralité en matière religieuse dans le cours de son activité d’accueil d’enfant ». Cela sonne de manière anodine. Avouons-le, cela sonne même « laïque ».

Ce qu’on demande pourtant ici, c’est que le contrat de travail qui lie deux personnes donne des indications sur l’engagement religieux d’une des deux parties. En d’autres termes, l’État s’immiscerait désormais dans les relations entre personnes privées.

Sous surveillance

Tout cela se fait au nom de la liberté de choix, de la protection de l’enfance, du droit des parents à être informés, et même – le ridicule ne tue pas – de la laïcité. Bien sûr, rien dans le texte de la loi ne se rapporte à l’islam.

Bien sûr, personne n’est forcé de répondre. Mais, dans ce cas, l’environnement dans lequel les enfants est accueilli devra être « neutre ». Attention aux crèches de Noël, aux mezouzot accrochées à l’entrée des pièces et, surtout, aux photos de La Mecque sur les murs !

On nous dira que nous caricaturons. Sans doute. Mais qui, il y a encore quelques années, aurait imaginé les débats stupéfiants qui se sont tenus récemment au Sénat ? Et qui aurait pensé il y a encore quelques semaines que la Gauche, qui y est désormais majoritaire, aurait comme priorité de faire voter cette loi (1) dont l’annonce suffit à entretenir le climat islamophobe qui pèse sur notre pays ?

La loi de 2004 sur le voile concernait l’espace scolaire, celle de 2010 touchait l’espace public. En 2012, c’est l’espace privé qui est désormais sous surveillance. Il faut bien le constater – et nous pesons nos mots – : la France est en train de basculer dans l’islamophobie d’État.

(1) Le groupe Europe Écologie-Les Verts a voté contre, le groupe communiste républicain et citoyen s’est abstenu.

Source : Temoignage Chretien

 

 

Commentaires  

 
0 #6 ajc 2012-01-31 22:23 Assalamou alaykoum

www.crifrance.com/100-000-signatures-contre-le.html
Citer
 
 
+2 #5 Hakim 2012-01-31 16:31 Au vu de ce qui se passe actuellement en france la majorité des "Musulmans" pratique un Islam têtes baissés,sans dignité et sans fièrté aucunerenez l'exemple sur les juifs, ils contrôlent pratiquement tout et font la pluie et le beau temps,sans crier gare, ils sont rtransparents bien qu'ils portent leur "kipas" au su et au vu de tout le monde mais on ne les voient pas,jusqu'à aujourd'hui je n'ai point entendu la judaïsation de la france, quant à l'islam on y va sans retenue.Quoiqu'il arrive l'islam ainsi que les musulmans/nes seront toujours rejetés et ne seraont jamais considérés comme des citoyens/nes à part entière,à méditer Citer
 
 
0 #4 loipi 2012-01-31 13:43 et oui le ridicule ne tu pas

souvenez vous de nos amis qui sans jamais de relâche nous ont fait tan de bien par leur lois par leur actions et le jour des élections votez
Citer
 
 
0 #3 Marmitton 2012-01-31 12:42 TOUT est ecrit dans l'excellent livre e l'idéologie islamique française, et malgré tout en lisant cet article je suis encore et toujours étonné de voir comment l'auteur de cet ouvrage a atteint les summums de la perspicacité, en expliquant le logiciel "islamophobie de l'etat français"… Citer
 
 
+2 #2 esprit 2012-01-31 11:25 Je vous remercie Mme Laborde. Vous avez compris le message Liberté, Egalité et Fraternité. Citer
 
 
+2 #1 Pierre-Yves Lambert 2012-01-31 08:46 Neutralité en matière religieuse, mais pas politique, donc la France pourrait également être confrontée à une situation vécue en Belgique voici deux ans:

archives.lesoir.be/la-nounou-nazie-exerce-toujours_t-20100319-00UK95.html

La nounou « nazie » exerce toujours

(Belga) Vendredi 19 mars 2010

Six mois après que Kind & Gezin (homologue flamand de l'Office de la naissance et de l'enfance) l’ait remerciée, la femme d’Hoboken (district, arrondissement de la Ville d'Anvers, en Flandre) qui possédait un portrait d’Hitler dans son salon, accueille encore toujours des enfants, affirment vendredi De Standaard et Het Laatste Nieuws.

Un reportage diffusé début septembre dernier dans le magazine « Terzake » montrait le salon de cette femme où trônait un portrait d’Adolf Hitler. Les enfants y jouaient au milieu des reliques nazies. Kind & Gezin avait alors retiré le permis d’exercer de la nounou.

« Je m’occupe aujourd’hui de trois enfants », prétend pourtant la femme six mois plus tard. En septembre, ils étaient encore 7. « J’ai déjà des demandes pour l’année prochaine et même pour l’année d’après », dit-elle.

Et tout cela se passe dans le cadre de la loi. Car, à côté des lieux d’accueil subsidiés et des accueillantes indépendantes exerçant sous la tutelle de Kind & Gezin, la loi permet une troisième voie. La responsable peut se contenter de mentionner l’existence de son lieu d’accueil à Kind & Gezin, mais ne doit pas en respecter les règles, les valeurs ou les normes d’organisation ! Le ministre Jo Vandeurzen (CD&V, Parti chrétien-démocrate flamand) travaille entre-temps à un nouveau décret-cadre pour l’accueil de la petite enfance.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques