Dima : la communauté musulmane de Pessac sous le choc
Écrit par Stéphanie   
Mercredi, 14 Octobre 2009 02:56

 

Près d'un demi-millier de personnes, en grande majorité musulmanes, ont défilé samedi après-midi du Géant Casino jusqu'à la mairie de Pessac. Leur mot d'ordre : « Non à l'islamophobie, non au racisme, non à la haine entre les citoyens ! »

Cette manifestation était organisée en réaction à l'agression d'une jeune fille voilée, agression survenue le samedi 19 septembre. Ce jour-là, en fin d'après-midi, une Pessacaise de 20 ans, qui porte le foulard, immobilise sa voiture près du centre commercial de Pessac, le temps de quelques vérifications sur son automobile : des voyants, sur le tableau de bord, signalent un dysfonctionnement. La conductrice vient de faire quelques courses, notamment en vue de la célébration de la fin du ramadan, prévue le lendemain.

Injures et menaces

Selon le récit de la jeune fille, trois garçons et une fille d'une vingtaine d'années, décrits comme « des marginaux de physionomie européenne » (l'un d'eux porte des dreadlocks), l'approchent alors qu'elle examine sa voiture. Ils la bousculent, la menacent et l'injurient. L'un des trois garçons tente même de lui érafler la joue avec un objet qui n'a pu être identifié - la victime s'en est tirée avec une cicatrice superficielle.

Cette agression, qui a valu à la jeune femme dix jours d'interruption de travail, a aussitôt suscité une forte émotion dans la communauté musulmane pessacaise. D'autant que la jeune fille est issue d'une famille connue, bien intégrée, très impliquée, notamment auprès de l'Association des musulmans de Gironde, qui gère une grande partie des lieux de culte du département.

Le père de la victime, Amir Chaban, est médecin urgentiste ; ses enfants fréquentent, pour leur scolarité, des établissements catholiques bordelais, ses filles portent le voile : sa famille fait partie de la bourgeoisie musulmane de l'agglomération.

Amir Chaban ne souhaite pas exposer sa fille ; il a toutefois confié hier : « Les phrases qui ont été proférées ce soir-là contre elle sont si injurieuses que je n'ai pu lire le PV dans son intégralité... » Pourquoi trois semaines se sont-elles écoulées entre l'agression et le rassemblement de soutien de samedi ? « Parce que ma fille, très choquée, ne voulait pas, au début, porter plainte ; elle n'a déposé sa plainte, pour injures et menaces, que la semaine dernière, après les nombreux encouragements de ses amis », explique Amir Chaban.

Marche silencieuse

L'initiative de la marche silencieuse de samedi est en grande partie venue de l'Association des musulmans de Pessac. Laquelle, rattachée à l'Association des musulmans de Gironde, est en charge du culte dans la salle de la Châtaigneraie, mise à disposition des musulmans pessacais pour la prière du vendredi. « Il nous a paru naturel de mobiliser ce collectif pour la soutenir ; nous avons tenu à organiser une marche très calme, sans slogans », précise Abdouramane Ridouane, secrétaire général de cette association rejointe dans son appel par les Scouts musulmans de France, l'Union M, la Ligue des droits de l'homme, l'USSAP Boxe, le NPA-Pessac...

Samedi, en fin d'après-midi, une délégation a été reçue par un adjoint au maire de la commune. Quant à l'enquête, elle a été confiée à la brigade de Pessac. (SUD OUEST - Lundi 12 Octobre 2009)

Intervention du :

  • Maire de Pessac,
  • Mr Samba président de l'association Iman,
  • Interview avec la victime Mlle Dima. 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
 

 

 

Commentaires  

 
-4 #15 Droit des femmes 2012-04-17 01:21 Une marche pour le droit des femmes dont l'un des organisateurs à lui même battu sa femme (entre autres !)… ça me fait doucement rire !… pour rester poli ! Citer
 
 
-8 #14 peio 2010-02-03 17:38 quand c'est le contraire on ne fait pas tant d'histoires
je n'y crois pas du tout c'est pour se donner
de l'importance - tout est instrumentalisé
moi j'en ai marre d'entrendre parler que des musulmans - si l'on va dans leur pays je respecte leur coutume - pas eux
Citer
 
 
0 #13 samaa 2009-10-23 01:28 j'y crois pa ! Citer
 
 
+3 #12 shabouchi94 2009-10-19 11:50 Fadela

Je suis d'accord avec toi mais quand un maire décide de sortir son echarpe, donc qu'il appose le symbole républicain pour défendre des musulmans en arrière plan, il doit tout de même choisir les mots qui ne trahissent pas justement les valeurs de la république. souhaiter la bienvenue à quelqu'un dans la république, c'est renvoyer le miroir d'une personne étrangère à celle-çi…
Citer
 
 
+6 #11 fadela 2009-10-17 17:02 @Shabouchi 94, Rien n'est moins évident qu'un maire qui finit par dire qu'il accueille au nom de la république des manifestants antiracistes. Les mots ont de l'importance soit, mais les symboles aussi. Pour ce qui concerne les musulmans de France, on exige d'eux d'être invisible, que l'expression de leur foi soit invisible. Pourtant quand ils osent manifester parce que l'une d'entre eux a été agressée, c'est au tour de la république de s'éffacer. Comme si l'un et l'autre ne devait jamais se rencontrer. Poutant regardez les vidéos sur les manifestations de dénonciation d'agressions antisémites, vous constaterez qu'il y a plétore d'écharpes républicaines. En conclusion nos élus ont l'émotion sélective et affiche leur républicanisme selon qu'ils ont à faire à des citoyens reconnus comme tels ou qu'ils ont à faire à des citoyens de seconde zone, des pseudo-citoyens. Citer
 
 
+7 #10 shabouchi94 2009-10-16 13:22 trop marrant, le maire qui dit :
je suis heureux de vous receveoir au nom de la république.

Merci Mr le Maire de nous acceuillir. je savais pas qu'on était pas chez nous : les mots ont de l'importance m. le maire.
Citer
 
 
+5 #9 shabouchi94 2009-10-16 13:18 où sont NPNS ???? Citer
 
 
+6 #8 pach 2009-10-16 06:26 Suite: Un mauvais moment a passer pour les Musulmans de toute la planète,il viendra le jour ou l'Islam et les Musulmans ne seront plus percécutés et les occidentaux a l'image des Juifs devront culpabillisé dse massacres commis a l'échelle du monde Musulmans des crimes contre l'humanité. Citer
 
 
+8 #7 pach 2009-10-16 06:24 Cette violence anti Musulmane est le fruit de la propagande qui diabolise l'Islam et les Musulmans, dont la faute en imcombe aux médias qui allimentent en toute impunité le racisme anti Arabo Musulman,ils incitent à la haine.la guerre froide en Occident ou tous Musulmans seraient des éxtrémistes voir des térroristes potentiels.En terre d'Islam la guerre du feux, ou les occidentaux font de la terre Musulmane leurs térrain d'entrainement,de chasse, sous prétexte d'y instauré la démocratie et par la meme occasion voler les richesses au passage. Dans l'ésprit des occidentaux les Musulmans sont se qu'ont été les Juifs du début des années trente jusqu'à la segonde guerre mondial sous l'Allemagne nazi,seul différence avec les Juifs des années trente jusqu'à la segonde guerre mondial qui n'ont opérés aucunes résistance,les Musulmans résistes et se défendent de toutes agréssions et contre les conquettes des terres Musulmanes de toutes agrésseurs d'ou qu'ils viennent. Citer
 
 
+6 #6 yacin 2009-10-15 21:46 attention!! les meme signes (precurseurs) de haine sont apparus à à peine 2 heures d'avions d'ici il ya un peu plus de 10 ans et on sait ce que ca a donné (bosnie…nettoyag e ethniques..viols..charniers..sous couvert de l'onu) Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques