Le dernier message de Kadhafi à l'Occident
Écrit par Ilyess   
Vendredi, 28 Octobre 2011 03:59

C’est peut-être le dernier courrier adressé par Kadhafi au monde occidental : un appel au secours lancé à son ancien ami Silvio Berlusconi écrit le 5 août dernier. Dans un élan désespéré, le président de la Jamahiriya y rappelle le pacte d’amitié scellé moins de deux ans plus tôt entre l’Italie et la Libye et enjoint le président du Conseil italien à faire cesser les bombardements de l’Otan sur son pays.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 «Faire parvenir ce message comme venant de moi par le biais de ce document et ce, après correction». Ces quelques mots manuscrits en haut à gauche de la lettre le sont de la main même de l’ex-dictateur. Est également indiqué le nom du destinataire : Abdallah Mansour. Le général Mansour qui figure sur la liste des hommes recherchés par le Tribunal pénal international (TPI) est un proche de Kadhafi dont il a longtemps dirigé la télévision d’Etat. A la fin de la lettre, le Guide libyen raye l’expression «nouveaux amis» pour la remplacer par: «amis et alliés». Sans doute afin de ne pas froisser Berlusconi. Plus intéressant, l’objet de la missive revue et corrigée par le Colonel n’est plus de «parvenir à une solution qui garantisse au grand peuple libyen le choix en totale liberté de qui le dirige», mais «que cesse cette agression à l’encontre de mon pays». Une différence sensible qui prouve que le Kadhafi du 5 août dernier n’envisageait pas de négocier son départ.

Présenté courant août au Palazzo Chigi à Rome, ce document n’a eu aucun écho. Le plus incroyable est que l’émissaire italien venu chercher à Tripoli ce qui pourrait être le dernier message adressé par le Leader libyen au monde occidental n’est ni un agent du SISMI (les services secrets italiens), ni un mercenaire à la solde du régime de Kadhafi, mais le directeur d’une agence d’hôtesses située sur la très chic Via Veneto à Rome.  Alessandro Londero et sa femme Yvonne di Vito dirigent Hostessweb, l’agence qui fournissait le parterre de spectatrices pour les conférences données par Kadhafi lors de ses nombreuses visites officielles dans la capitale italienne.

« Le général Mansour était l’un des seuls à pouvoir encore communiquer avec Kadhafi »

Amis du Guide libyen, le couple a souvent été invité sous sa tente à Tripoli ou à Syrte et a même eu même le privilège de voir débarquer le colonel en basket et en jogging ou de retour d’une partie de chasse. «C’était un homme simple, attaché à ses racines bédouines, qui voulait nous faire découvrir sa culture et son pays et nous traitait avec énormément de respect», explique aujourd’hui Yvonne Di Vito, émue par la mort de son ami. Présentée par la chaîne de télévision Russia Today comme une « activiste », la manager d’Hostessweb est aussi la fondatrice d’un site Internet pro-Kadhafi, www.libyanfriends.com sur lequel on peut voir, par exemple, une vidéo de l'ex-dictateur en papy gâteau avec l’une des ses petites-filles.

Lorsqu’en juillet dernier, Alessandro et Yvonne apprennent par un ami libyen que le Guide aimerait les voir, ils prennent un avion pour Djerba et gagnent Tripoli par la frontière tunisienne. Le 7 août, le couple est reçu dans un bunker par le général Abdallah Mansour, qui les informe que Kadhafi vient de fuir la capitale la nuit précédente. « Le général Mansour est alors l’un des seuls à pouvoir encore communiquer avec le chef d’Etat libyen » explique Alessandro Londero. Le patron de l’agence Hostessweb se prêtera au jeu de la diplomatie parallèle et acceptera de livrer un message à l’Etat italien. Il recevra en main propre ce projet de lettre annoté par Kadhafi. «Lorsque la traductrice du service du protocole l’a vue, elle nous a dit reconnaître l’écriture du Guide et elle s’est mise à sangloter», raconte le patron de l'agence d’hôtesses qui, dans la précipitation due aux événements, n’a jamais pu récupérer la version définitive du message. A son retour à Rome, Alessandro Londero  passera plusieurs heures à plaider la cause du Guide avec des conseillers de Berlusconi. En vain.

Texte intégral de la lettre de Kadhafi à Silvio Berlusconi

« Cher Silvio.
Je te fais parvenir cette lettre par l’intermédiaire de tes concitoyens, qui sont venus en Libye nous apporter leur soutien dans un moment aussi difficile pour le peuple de la Grande Jamahiriya.
J’ai été surpris par l’attitude d’un ami avec qui j’ai scellé un traité d’amitié favorable à nos deux peuples. J’aurais espéré de ta part au moins que tu t’intéresses aux faits et que tu tentes une médiation avant d’apporter ton soutien à cette guerre.
Je ne te blâme pas pour ce dont tu n’es pas responsable car je sais bien que tu n’étais pas favorable à cette action néfaste qui n’honore ni toi ni le peuple italien.
Mais je crois que tu as encore la possibilité de faire marche arrière et de faire prévaloir les intérêts de nos peuples.
Sois certain que moi et mon peuple, nous sommes disposés à oublier et à tourner cette page noire des relations privilégiées qui lient le peuple libyen et le peuple italien.
Arrête ces bombardements qui tuent nos frères libyens et nos enfants. Parle avec tes [nouveaux (rayé)] amis et vos alliés (1) pour parvenir à [une solution qui garantisse au grand peuple libyen le choix en totale liberté de qui le dirige (rayé)] ce que cesse cette agression à l’encontre de mon pays (1).
J’espère que Dieu tout-puissant te guidera sur le chemin de la justice [dans le but d’arrêter ce bain de sang que subit mon pays la Libye (rayé)].
»

(Au texte imprimé de ce projet de lettre, le colonel Kadhafi avait ajouté la mention manuscrite suivante (en ht à g. de la lettre) : « A l’attention d’Abdallah Mansour : faire parvenir ce message comme venant de moi par le biais de ce document et ce après correction. »)

(1) ajouté à la main

Source : Parismatch.com

 

 

Commentaires  

 
0 #6 ALICE ADSL 2011-11-01 17:10 «Alice» a perdu la connexion.

L'égérie d'Alice ADSL, Vanessa Hessler, vient d'être licenciée par l'opérateur Telefonica pour avoir révélé sa liaison avec un fils de l'ex-dictateur libyen.

pour «Alice», la famille Kadhafi n'était pas du tout conforme à l'image que les médias occidentaux ont donné d'elle: «Ce sont des gens très simples, comme vous et moi», ose la belle blonde. «Nous -la France et la Grande-Bretagne- avons financé les rebelles. Les gens ne savent pas ce qu'ils (les rebelles) font, observe-t-elle encore. Le peuple libyen n'était pas particulièremen t pauvre ou fanatique. Il ne faut pas croire tout ce qu'on entend.»

Devant le refus de la jeune femme de «se distancier» de ses propos, Telefonica a décidé de rompre son contrat. «Nous mettons immédiatement fin à notre coopération avec Vanessa Hessler en tant qu'égérie publicitaire d'Alice», a tweeté en début d'après-midi le porte-parole de l'opérateur en Allemagne, Markus Göbel.

www.lefigaro.fr/.../01003-20111031ARTFIG00524-alice-perd-son-job-par-amour-d-un-kadhafi.php
Citer
 
 
0 #5 LA,LA,LA 2011-10-31 01:17 Et je pense qu'il ne faut pas oublier que dans certaines choses qui nous parait mal, ce cache une bonne chose. par exemple le 11 septembre, il a été prouvé que les accusations contre les musulmans étaient fausse. Tous mususlmans étaient séptique, voir inquiet de l'impact sur notre religion devenu mal perçu. Mais derrière cette chose qui parraissait pour beaucoup "mal", ce cachait une bonne chose : les gens qui ne connaissaient pas l'existance de notre religion s'y sont intéressés et se sont convertie en masse…
Qu'Allah nous facilite là où il y a le bien, dont Il est Le Seul à connaitre. Et nous Lui demandons de nous guider. Amin
Ce qui se passe fait partie des signes de la fin du monde…

Essalamouhaleyk om wrwb
Citer
 
 
0 #4 LA,LA,LA 2011-10-31 01:16 Bissmillah Erahman Erahim
Essalamou haleykom

Je ne suis pas d'accord avec ça :
Multi-citer BARA A:
SALAM A TOUS
100 000 MUSULMANS MORTS.
AU NOM DE KOI?
KADAFI A REFUSER LES BASES AMERICAINES DANS SON SOL,INTERDIT ALCOOL JEUX,nationalis é le petrole…ET J EN PASSE LA LISTE EST LONGUE.
LES LYBYENS COMBATTENT UN EVAHISSEUR,POIN T!
ALLAH NSOR OM AMINN
Ils y a huit mois la Libye etait libre et epanouie;
aujourd'hui,certains ont permis par leurs silences ET POUR LEUR INTERET que le diable entre dans la maison des muslims!
Qu'importe,ALLAH EST LE PLUS PUISSANT;
MES SOEURS ET FRERES
please ne cautionner pas ce qui se passe, ne vous réjouissez pas du mal qui frappe les libyens!
RÉFLÉCHISSONS PAR NOUS MÊME;
ALLAH RWJ NOUS A DOTE D UNE CONSCIENCE…
Je rend HOMMAGE au libyens et libyennes bien sur pour leurs courages et tenacité sans faille!
INCHALLAH QUE MON COMMENTAIRE PASSE

Certe la libye, la Tunisie,l'Egypte ou encore plus la Syrie ont tous subit une influence extérieur qui les avaient poussé à faire cette révolution. Certe, contrairement à Bahrein, l'europe et l'amérique ont soutenu les actions…
mais les libiens n'étaient pas libre, ils étaient même maltraité et fliqués. Eux seuls peuvent en juger. En qualité de Tunisien je sais que le jour où la tunisie était libre, j'ai commencé à respirer, parce qu'on était emprisonné tout les jours, avec la peur d'être la prochaine victime pour "un mot" "mal dit". Et j'ai reconnu l'expression des citoyens libyens enfin libre de penser et de parler.

Ce n'ai pas parce que Khadafi à refusé le Fsed chez lui que c'est un "ange". C'était 1 bonne chose, Mais ça ne justifie pas la torture et les maltraitance gratuites. Par exemple Monsieur "l'ange" à tuer des milliers de prisonniers dans leur cellules à libérant une arme chimique dans la prison : quel motif ? quelques uns ont fait une manifestation dans la prison… Je ne crois pas que notre religion nous le permette, et j'en passe…

Alors oui, Khadafi a fait des bons choix, mais rien ne dis que le peuple libyen soit tolalement pourri dans ce sens et n'approuve pas ces bons choix. Il peut très bien y avoir des éléctions pour un partie comme Enahda (partie islamique). prenons l'exemple de la Tunisie où ce trouve tout le Fsed inimaginable ET interdiction du port de voile… Et Hamdoulillah, c'est Enahda qui a gagné à la surprise de beaucoup Kefir (car il y avait une propagande anti Enahda là bas…)
Citer
 
 
0 #3 Hamza 2011-10-30 16:42 Assalam 3alaykoum wa ra7matoullah,

J'avoue ne pas trop comprendre la démarche !
S'agit-il réellement d'un parallèle que vous faites entre un révolutionnaire argentin (peu importe sa couleur politique) et un tyran criminel qui a bafoué la totalité des principes de notre religion ?
Je suis certain que vous n'êtes pas libyens tout comme ceux qui osent s’apitoyer sur la très juste (oui j'insiste : la très juste) exécution sommaire de ce pharaon.
Mais je m'attends à bien mieux de la part de musulmans croyants aux Lois du Tout Puissant et écoutant attentivement la Parole de Dieu.
Je ne vous ferais pas toute l'énumération (car elle serait trop longue) des versets parlant de l'injustice.

Mais je vous recommande beaucoup plus de retenu concernant "les derniers moments" de ce vulgaire criminel ! Ne serait-ce que par déférence à l'endroit des milliers de victimes et de leurs familles. Vous ne semblez pas du tout au courant de ce qui s'est réellement passé durant ces 42 années ni même durant cette noble révolution. Et vous ne pouvez en aucune façon prouver l'authenticité de cette pitoyable lettre de celui qui pendait des imams pendant la rupture du jeûne de Ramadan, de celui qui considérait son torchon vert aussi important que le Coran, de celui qui a déclaré officiellement que la Sunna n'existait pas…

Pourtant, le bon sens dicte aux gens de garder le silence lorsqu'on est ignorant !

Vous connaissez sûrement le très grand hadith sur l'injustice : qu'on la corrige par la main, si on ne le peut pas, alors par la langue (la parole, les écrits, etc.) et si on ne le peut pas, alors par le coeur et c'est là le degré le plus bas (c'est-à-dire minimum vitale) de la foi.
Non seulement vous ne participez pas à cette "correction" mais vous contribuez à la relativiser !

J'espère m'être totalement trompé sur votre démarche et dans ce cas je vous invite à être plus clair… mais je ne tolérerais en aucun cas que l'on montre son un semblant d'humanité celui qui n'en a jamais eu. Et je prie Dieu de châtier ici-bas et dans l'Au-delà, tous les tyrans, injustes et ceux qui les suivent !

Wassalam 3alaykoum wa ra7matoullah
Citer
 
 
+1 #2 Ghada El Yafi 2011-10-29 23:56 Le malheur est de faire confiance à l'Occident.
Quand ce sont leurs intérêts qui sont en jeu, ils vous baisent les mains. Dè que vous paissez plus faible, ils s'acharnent contre vous.
C'est toujours la loi de la jungle.
Ces gens n'ont ni parole, ni éthique.
Assez de les solliciter.
Ayons davantage confiance en nous et agissons pour le bien de nos peuples et leurs intérêts, avec comme armes notre éthique (qui se veut universelle).
Citer
 
 
+3 #1 BARA A 2011-10-29 21:42 SALAM A TOUS
100 000 MUSULMANS MORTS.
AU NOM DE KOI?
KADAFI A REFUSER LES BASES AMERICAINES DANS SON SOL,INTERDIT ALCOOL JEUX,nationalis é le petrole…ET J EN PASSE LA LISTE EST LONGUE.
LES LYBYENS COMBATTENT UN EVAHISSEUR,POIN T!
ALLAH NSOR OM AMINN
Ils y a huit mois la Libye etait libre et epanouie;
aujourd'hui,certains ont permis par leurs silences ET POUR LEUR INTERET que le diable entre dans la maison des muslims!
Qu'importe,ALLAH EST LE PLUS PUISSANT;
MES SOEURS ET FRERES
please ne cautionner pas ce qui se passe, ne vous réjouissez pas du mal qui frappe les libyens!

RÉFLÉCHISSONS PAR NOUS MÊME;
ALLAH RWJ NOUS A DOTE D UNE CONSCIENCE…

Je rend HOMMAGE au libyens et libyennes bien sur pour leurs courages et tenacité sans faille!
INCHALLAH QUE MON COMMENTAIRE PASSE
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques