Quand la Mosquée de Paris invite des agents de sécurité dans une Mosquée...
Écrit par Ilyess   
Mercredi, 26 Janvier 2011 17:45

Depuis la réouverture de la Mosquée d’Épinay-Sur-Seine, le 24 Décembre 2010, et malgré les nombreuses promesses qui ont accompagnées cet heureux événement, la situation ne s’est guère améliorée. Pire ! Les évènements de vendredi dernier, 21 Janvier 2011, montrent à quel point la Municipalité et la Mosquée de Paris au travers de l'OGME sont prêtes à tout pour que celle-ci se dégrade à nouveau.

Tout d'abord, rappelons que l'OGME (Organisme de Gestion de la Mosquée d’Epinay) est le nom de l'association qui est censée gérer la Mosquée d'Epinay-Sur-Seine, association composée de deux personnes : un président, Mohamed Cherfaoui, ami du maire et un trésorier, membre de la Mosquée de Paris. Ainsi, la convention régissant les locaux du 26 rue de l’Avenir, entre la Mairie et la Mosquée de Paris, n’est pas remise en cause et la gestion du lieu serait déléguée à l’OGME, association aux statuts et aux conventions invisibles, mais surtout, et avant tout, à la légitimité contestée et contestable.

Lors de la réouverture, le représentant du Maire et de la Mosquée de Paris, ont pourtant affirmé publiquement que dès le lendemain à 8h du matin, des discussions seraient ouvertes afin que des membres représentants de la communauté musulmane de la ville soient intégrés dans le Bureau de l’OGME.

Depuis, il n’y a eu aucune négociation, seule une proposition de composition de bureau a été envoyée par courriel à M. Cherfaoui, le 27 décembre 2011. Et mise à part deux tentatives consistant à déloger l’Imam présent sur la ville depuis 15 ans, aucune suite n’a été donnée à notre proposition. M. Cherfaoui s’était pourtant engagé à nous rendre une réponse avant le 5 Janvier 2011, mais depuis, rien de nouveau, si ce n’est l’envoi d’une vingtaine de vigiles pour imposer l’Imam de la Mosquée de Paris, Missoum Chaoui, contre l’avis des fidèles d’Épinay.

En effet, vendredi dernier, 21 janvier 2011, les citoyens musulmans, venus comme chaque vendredi écouter le prêche, ont été choqué par l’important dispositif de vigiles présents sur les lieux. Face à ce déploiement de force, un certain nombre de membres de l’UAME, soutenu par l’ensemble des fidèles, ont permis, par une démarche pacifiste, à l’Imam des musulmans Spinassiens de faire son prêche du vendredi comme d’habitude. Contacté par téléphone au moment des faits pour lui demander des explications, le représentant de la Mairie n’était exceptionnellement pas présent sur les lieux ce vendredi, alors qu’il l’est habituellement, pure coïncidence ?

Une fois de plus, et fort heureusement, le dénouement de cette histoire s’est fait sans débordement, et ce, grâce aux membres de l’UAME ainsi qu’aux fidèles, qui ont réussi à calmer les esprits et ont donc fait échouer les plans de déstabilisation que la Mairie et la Mosquée de Paris tentent sans relâche de voir aboutir. Le calme et la sérénité étaient pourtant revenus puisque sur le terrain et dans les faits, ce sont les musulmans Spinassiens qui gèrent le lieu, chose qui n’est apparemment pas du goût du Maire et de la Mosquée de Paris.

Notre inquiétude est grande aujourd'hui : Que préparent la Mairie et la Mosquée de Paris ? Une ou des intervention(s) plus musclée(s) ? Les menaces inacceptables proférées par l’Imam de la Mosquée de Paris, Missoum Chaoui, seront elles mises à exécution ? à savoir l’envoi de personnes venant de mosquées sous la tutelle de la Mosquée de Paris, dans le but de venir s'imposer à Épinay. En d’autres termes, la Mosquée de Paris, avec la complicité de la Municipalité d’Épinay, va elle encore vouloir semer le trouble et le désordre dans ce lieu qui a pourtant retrouvé le calme. Enfin, une nouvelle fermeture du lieu de culte est désormais envisageable bien que des engagements aient été pris pour que cela n’arrive plus, mais que valent réellement les engagements de personnes se comportant de la sorte ?

Communiqué de Presse
Union des Associations Musulmanes d’Épinay-Sur-Seine – U.A.M.E.
Collectif des Anciens Membres actifs d’I.M.S. – CAMIMS
Épinay-Sur-Seine, le 25 Janvier 2010

124 bis Avenue Joffre
93800 Épinay-Sur-Seine
Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Téléphone : 06 65 65 20 16

 

 

Commentaires  

 
-1 #8 talbot 2012-05-20 19:05 Salamaalekoum,
Ecoeurent…de quelques présidents non démocrate
Les mosquées de nos jours ne sont plus des lieux de cultes mais des espace politique et d intéret personel ou chacun de bat pour le pouvoir. Comme le cas de la triste histoire de l'imam Bel-hecen Abdallah de Roanne la loire,imam machaallah fort de pouvoir préche la sounna de notre prophète(sallal ahou-ayléhsalem) avec science et l apprantissage de la la langue arabe saint coron, ça le dérange lui seul bouayad abdelkader de roanne.Les fréres ne doivent pas ceder à l'instar (président soutenu par tous les services d'ordre possible)avait réussi son coup de force et garder son seige et a mis le respectueux imam dehor de ces fonctions;c'est incroyable cette histoire,ou plutot ce feuilleton.Le fameux orde du responsable Mohamed délégué des imams, il est inacceptable que la politique ou que des soit disant représentants de pays abuse de pouvoir non démocratique,en écrasant les citoyens dans leur droits.
Citer
 
 
0 #7 agpillois 2011-09-05 11:22 il est inacceptable que la politique ou que des soit disant représentants de pays externe a la France puissent intervenir dans les affaires locales de cette mosquée la France n 'est pas encore un pays bananier, et en théorie tout doit être régie par les réglez de la démocratie,les instances politiques de cette ville et les associations doivent faire voter chaque musulmans demeurant sur la commune pour que les responsables de cette mosquée et leur réelle représentativit é soit envisageable quand a la mosquée mis en cause(de paris) elle ferais bien de s occuper sérieusement des produits halal élaborés en son nom! on en est pas a un scandale prêt Citer
 
 
+2 #6 Omarmokhtar 2011-01-30 17:46 voilà ce qui guette les musulmans , la mise sous tutelles de leurs mosquées par les pouvoirs locaux et même nationaux comme le ministère de l'interieur. A terme c'est ce ministère à travers ses relais locaux qui donnera l'orientation des preches. On observe déjà aujourd'hui que dans certaines mosqués la question palestinienne est devenue tabou. La Mosqué de paris nous est présenté comme le seul modèle.
Il faut absolument preserver l'independance de nos mosquées. le pouvoir veut en faire un moyen de contrôle des population musulmanes et des quartiers en generales. Or ce sont ces populations qui connaissent le plus de difficultés économiques et sociales.
Citer
 
 
+1 #5 Youssef Baouendi 2011-01-27 11:21 Si la mairie a pu réaliser ce projet pour les musulmans avec un accord et un cahier des charges, il se résoudre à ces conditions et peut importe l'organisme qui ouvre ou qui gère les lieux.
Et que les musulmans regardent au delà des murs et de l'édifice.
Nous avons perdu trop de temps dans les revendications.Construisons une autre mosquée et laissons la mairie gérer ses locaux comme elle veut.
Citer
 
 
+4 #4 Hanafy 2011-01-27 11:20 assalamou 'alaykoum,

C'est incroyable cette histoire, ou plutôt ce feuileton. Le fameux "islam de France" cher à Sarkozy est-il en train de s'imposer par la pire des manières dans nos mosquées ?

Les frères d'Epinay ne doivent surtout pas céder, à l'instar des fidèles de Drancy où Chalghoumi (soutenu par tous les services d'ordre possible) avait réussi son coup de force et garder son siège en cuir.

Nous sommes tous concernés, lancez un appel à la solidarité pour dire non à l'islam de France de Sarko et non à l'ingérence des mairies et de la GMP (Grande Mosquée de Paris, avec Hortefeux comme directeur et Dalil Boubakeur comme intendant).

Ralayons l'info : mail, tract, SMS…
Citer
 
 
+6 #3 Abdel95 2011-01-27 01:45 Ils ne veulent pas de l'Imam Mustapha tout simplement… L'Imam Mustapha prêche el-Hamdoulillah la Sunna de notre prophète (Sallahou alysalam) avec science et ça les déranges…
Qu'Allah nous guide et nous facilite!!
Citer
 
 
+4 #2 Messaoudi Ammar 2011-01-26 22:16 Essalam
quelle tristesse, on continue de parler de oumma.
Citer
 
 
+4 #1 nordineeeee 2011-01-26 20:32 Ecoeurent ..J ai envie de Vomir…
Les mosquées de nos jours ne sont plus des lieux de culte mais des espaces politique ou chacun de bat pour le pouvoir
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques