Le succès du village du ramadan
Écrit par Ilyess   
Dimanche, 11 Septembre 2011 16:22

Pourquoi ne pas créer un village du ramadan comme il existe des villages de Noël? C’est l’idée toute simple qu’a eue il y a deux ans Rachid Gacem, entrepreneur originaire de Drancy qui a créé Night Orient, une boisson festive sans alcool. Et son idée séduit. La troisième édition, qui a débuté samedi et se poursuit jusqu’à samedi prochain au centre commercial de Bobigny 2, compte deux fois plus de stands qu’il y a deux ans.

« Nous en avons aujourd’hui 17, commente Rachid Gacem. Pour cette galerie marchande, c’est le maximum. Mais l’an prochain, je compte bien exporter le village du ramadan. De grandes villes sont intéressées, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Avignon et Strasbourg, mais aussi la Belgique et les Emirats arabes unis. L’objectif est évidemment commercial, mais aussi de véhiculer une autre image des musulmans. »

Du vendeur de corans en MP3 aux distributeurs de soda marocain, les commerçants sont tous sur cette longueur d’onde. « Nous vendons des vêtements pour femmes, pas des vêtements islamiques, expliquent ainsi les trois jeunes femmes voilées de Maïssa Hidjabettes, société de vente à domicile qui arrive dans le village. C’est justement pour élargir notre clientèle que nous sommes là. Les non-musulmanes aiment beaucoup nos robes d’intérieur et de soirée. »

Plus loin, Yamina et Souhila viennent de Paris proposer leurs pâtisseries et leurs pains maghrébins. « On vend évidemment en majorité aux musulmans en cette période de ramadan, mais on vient également cinq semaines à Noël et ça marche aussi bien avec les chrétiens, qui agrémentent leurs repas de fête avec nos pains et nos cornes de gazelle. La cuisine est une bonne ouverture sur le monde, non? »

Les deux vertus de la manifestation

Les produits de beauté aussi. Catherine, une cliente de Bobigny, découvre avec la marque Natural Care les bienfaits sur la peau des produits naturels issus des eaux salées de la mer Morte, en Jordanie. « Je suis séduite », sourit-elle. « Environ 60% de notre clientèle est franco-française, précise Amina, qui importe ces produits en France depuis peu.

Plusieurs associations se sont associées au village du ramadan, comme le Secours islamique et l’Union des Associations Musulmanes de Saint-Seine-Denis (UAM 93). Son secrétaire général, M'hammed Henniche, voit deux vertus à cette manifestation commerciale. « Rappeler en ces temps de crise que les fêtes de l’Aïd font beaucoup marcher le commerce. Et puis sortir du repli sur soi. Quand on est montré du doigt, comme l’est l’islam, il ne faut surtout pas s’effacer. Il faut se montrer au grand jour. »

Source : Le Parisien

 

 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques