Elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l’EI en Syrie

Cachée sous son niqab, une étudiante syrienne, originaire de la ville de Raqqa a réussi à filmer clandestinement, et au péril de sa vie, la vie quotidienne dans cette ville passée aux mains des jihadistes de l’EI ,  « État islamique ».

Une petite caméra dans son sac à main, une jeune femme syrienne de 25 ans déambule dans les rues de Raqqa. Les témoignages et les images qu’elle a réussi à recueillir sont aussi édifiants que rares. Dans cette ville du nord de la Syrie, les jihadistes – et parfois leurs épouses – sortent une Kalachnikov en bandoulière.

L’une des scènes les plus marquantes de ce document exceptionnel a lieu dans un cyber-café de Raqqa. Plusieurs femmes en niqab, connectées à Skype, parlent dans un français parfait avec leur famille restée dans l’Hexagone. « Je ne vais pas rentrer » lance l’une d’elles à ses proches, qui la supplient de renoncer à cette nouvelle vie. « Ça ne sert à rien de pleurer ou d’avoir peur », tente-t-elle pour les rassurer.

Ces Françaises ont choisi de se rendre en Syrie, souvent pour suivre leur époux enrôlé dans les rangs de l’organisation de l’État islamique. Selon les derniers chiffres, 150 Françaises se trouvent actuellement en Syrie aux côtés des différents groupes terroristes.

Regardez ci-dessous un extrait du reportage :

{youtube width=”570″ height=”400″}GjECg36FBqs{/youtube}

 

 

 

Une pensée sur “Elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l’EI en Syrie

  • 20 octobre 2014 à 12 h 37 min
    Permalink

    voici la propagande occidentale, l’un des domaines où ils excellent parfaitement!!!

Commentaires fermés.

Shares