Gennevilliers (92) : la mosquée du port fermée par le préfet

Attention sujet sensible. La mosquée de toutes les polémiques, celle située sur le port de Gennevilliers, est fermée depuis ce mercredi matin. La préfecture a pris un arrêté dans ce sens « pour la durée prévue par la loi sur l’état d’urgence, soit trois mois. » Les objets religieux ont été rendus à l’imam et les issues scellées « Tout s’est fait dans le plus grand respect », rassure un proche du dossier.

Lire la suite

La Grande Mosquée du Bourget (93) menacée de fermeture

Depuis plusieurs années, « ON » essaie de fermer la Grande Mosquée du Bourget. Le 25 novembre 2014, notre mosquée a gagné le premier procès auprès de la 5ème Chambre du TGI de Bobigny qui a jugé la validité de notre bail jusqu’au 1er aout 2021. Mais le propriétaire a fait un appel qu’il a gagné provisoirement le 7 octobre 2015… avec l’appui du Grand Paris en tant que partie intervenante… avec des motifs mensongers comme le non paiement des loyers et des prétextes « farfelus » comme les profs de l’école arabe n’ont ni diplôme ni planning… Ce qui est le cas dans presque toutes les mosquées dont le nombre dépasse le 2000…

Lire la suite

Quatre mois…

Quatre mois ! Quatre mois se sont écoulés depuis mi-juin, depuis que le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a convoqué les « dhimmis de la République »[1] à son Instance de Dialogue avec l’Islam de France (I.D.I.F.). Après quatre mois de délai, son altesse sérénissime vient de pondre un malheureux compte-rendu qui ne casse pas trois pattes à un canard, défonce les portes ouvertes et ne prévoit quasiment rien de concret. Quatre mois pour une copie bâclée, on peut valablement se demander si sa majesté est un élève médiocre ou s’il a un réel manque de considération pour le petit personnel qui ambitionne de représenter l’islam de France sous tutelle gouvernementale.

Lire la suite

Musulmans de façade

L’Islam est un tout qui engage à se soumettre aux injonctions de DIEU et à se conformer aux actes et aux recommandations de Son dernier Prophète (ص). Quelles que soient leur doctrine (minhaj) ou leurs motivations, tous ceux qui professent la Shahada (l’attestation de foi musulmane)[1] sont à considérer théoriquement comme des adeptes de l’Islam,[2] à tort ou à raison. Cependant, on est en droit de douter des qualités substantielles et des discours mielleux de ces Musulmans de façade (fassad)[3] qui prennent des libertés par rapport aux enseignements islamiques indiscutables.

Lire la suite

Cinq ans de cache-cache

Ce 11 octobre 2015, il y aura déjà cinq ans que la loi « anti-niqab » – pudiquement et hypocritement intitulée « interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public »[1] – a été promulguée en France, avec l’assentiment quasi unanime de tous les grands partis politiques, prétendument au nom « du danger pour la sécurité publique » et « du vivre-ensemble ». Personne n’est dupe de la perfidie et des véritables desseins du texte législatif en question, soutenu par les gros culs de l’identité nationale, qui n’ont cherché ainsi qu’à satisfaire l’antipathie islamique des trois quarts des électeurs de l’Hexagone.

Lire la suite

Il ne faudrait quand même pas pousser !

On n’en avait pas encore assez avec les guerres fratricides entre Musulmans dans tous les coins du globe, où tout un chacun cherche à éliminer physiquement ou mentalement ceux qui ne raisonnent pas comme lui. Lors du pèlerinage à La Mecque (Hajj), la connerie humaine a blessé et tué des centaines de pèlerins au cours des rites les plus glorieux qui soient, dans les lieux les plus éminents qui soient. Et cette fois ce n’est plus le fait d’une grue tombée accidentellement en raison d’événements climatiques exceptionnels, mais l’ignorance, l’individualisme et les comportements brutaux qui ont frappé de pauvres gens. Que DIEU leur fasse miséricorde !

Lire la suite