État d’urgence, merci, ça suffit

Belle prestation de la militante Sihem ZINE dans l’émission LÀ-BAS Hebdo n°32. « LA SÉCURITÉ, C’EST LA PREMIÈRE DES LIBERTÉS », proclame le Front National en 1992. « LA SÉCURITÉ, C’EST LA PREMIÈRE DES LIBERTÉS », affirme Manuel Valls en novembre 2015. Marine peut aller à la plage, c’est Manuel qui garde la boutique. Dérive sécuritaire ? Déroute politique ? Les deux ?

Lire la suite

On ne fait rien de bon dans l’urgence

Suite aux regrettables[1] attentats terroristes du 13 novembre 2015, la Puissance Publique a instauré sur l’ensemble du territoire national un état d’urgence digne des meilleures dictatures, lequel légitime ses innombrables atteintes à la liberté d’expression et aux droits de l’homme, passées, présentes et à venir. À défaut d’avoir été préméditée, cette situation d’exception – que ses promoteurs souhaitent toutefois prolonger outre mesure – se révèle néanmoins terriblement profitable au Régime en place.

Lire la suite

État d’urgence pour l’islam de France

La première réponse aux attentats du 13 novembre a été sécuritaire. Pour l’instant, une quasi unanimité s’est faite autour de ces mesures, et c’est normal : la France est en état de choc. Mais, il ne faut pas croire que la seule réponse sécuritaire suffira. Il faut réussir à inventer enfin un islam français, en sortant l’islam en France d’une double tutelle : celle des États étrangers (en premier lieu le Maroc, l’Algérie et la Turquie et en deuxième lieu et plus indirectement l’Arabie saoudite et le Qatar) qui l’organisent et le financent ; celle des idéologies étrangères (celle des Frères Musulmans, celle des salafistes, celle des wahhabites) qui ont lentement imprégné le tissu musulman français jusqu’à devenir aujourd’hui envahissantes. Et, pour réussir, il faut éviter l’eau tiède.

Lire la suite
Page 3 sur 14712345102030Dernière page »