Plaidoyer pour un retour à l’Islam des caves

« C’était mieux avant ! ». Beaucoup de Musulmans ont connu l’Islam des caves et sont même nostalgiques de cette belle époque où débuta l’islamisation de nos contrées avec, dans le rôle des vaillants pionniers, les missionnaires Tablighis,[1] les travailleurs émigrés et les étudiants étrangers. Certes, les minuscules petites salles de prières, souvent logées en sous-sols des foyers Sonacotra, n’étaient pas du luxe, voire parfois à la limite de l’insalubrité, mais étaient malgré tout autrement plus chaleureuses que ces « mosquées cathédrales » qui prolifèrent désormais dans tous les coins de l’Hexagone. Abstraction faite de quelques petits désagréments, ces modestes lieux de culte restent spirituellement plus chers à nos cœurs que les monuments sans âmes qu’on nous inflige maintenant.

Lire la suite

Le jihad du niqab

Comme l’ont fort bien remarqués les responsables politiques ainsi que les journalistes, le port du niqab en France est l’objet d’une guerre sans merci entre les forces républicaines et celles des musulmans. Derrière les prétextes relatifs à la sécurité, à l’égalité hommes-femmes, à la participation à la vie sociale, se cache une lutte plus insidieuse relative à la visibilité d’une religion considérée comme exogène et proposant un mode de vie alternatif à celui de l’Occident matérialiste. En fin de compte, ce n’est tant pas le fait de faire référence à un « autre » imaginaire (les Talibans ou l’Arabie saoudite) ou à susciter les peurs (les femmes kamikazes) qui pose problème, mais celui de se sentir impuissant face à un bout de tissu (cf. ces paroles maintes fois entendues :« je ne veux pas que mes petits-enfants portent la burqa »). L’Occident aux pieds d’argile ne sait ainsi que faire pour contrer les formes les plus pures de religiosité et se sent en danger et en concurrence face à ces quelques deux milles femmes voilées, dont il craint en vérité l’explosion du nombre. Le lynchage public du niqabcommencé au cours du débat sur l’identité nationale révèle donc au grand jour le vide sidéralsur les plans idéologiques et intellectuels du « vieux monde » européen.

Lire la suite

Vers un niqab public

On commémore encore cette année, pour la troisième fois, le triste anniversaire de la loi anti-voile intégral que les caciques sectaires du régime français ont mitonnée en 2010 pour interdire, sous des prétextes sécuritaires, la dissimulation du visage dans l’espace public. Malgré tout, chez les Musulmans engagés dans la défense de leur foi, l’heure est à l’optimisme quant à une probable prochaine « révision » de cette législation sournoise. En effet, le 23 octobre prochain, en vertu de son article 9 relatif à la liberté de conscience,  la Grande Chambre de la Cour Européenne des Droits de l’Homme devrait prononcer la non conformité de la dite loi par rapport à la Réglementation Européenne. Du même coup, la France sera condamnée pour intolérance, par excès de laïcisme, envers des prescriptions religieuses légitimes et pour discrimination aggravée envers les Musulmanes.

Lire la suite

Nice : obstacles pour la mosquée

Nous venons d’apprendre que le Maire de Nice a inscrit à l’ordre du jour du conseil municipal du 11 octobre 2013, une délibération de déclaration d’utilité publique qui sera présentée au Préfet des Alpes Maritimes dans le but de procéder à l’expropriation de l’immeuble du centre au motif d’en faire une crèche.

Bien entendu, le motif d’utilité publique invoqué ici, n’est qu’un prétexte pour empêcher les musulmans niçois de réaliser leur projet d’un centre socioculturel et cultuel.

Lire la suite

Se désolidariser des islamo racailles

Condamner le Coran parce que des crapules le lisent est aussi stupide que d’incriminer la Bible parce qu’Hitler et Pinochet l’auraient bouquinée. Pourtant, il suffit que les auteurs d’attentats terroristes, de crimes crapuleux, de viols, de kidnappings, de braquages, de violences, de trafics en tous genres, de racket, de vandalisme, de menaces ou d’incivilités aient un patronyme arabo-musulman ou professent l’Islam pour qu’on accuse leur religion de les avoir inspirés. Comme, par crainte de représailles, par solidarité communautaire mal placée, par esprit de contradiction envers les islamophobes ou par penchant pour les théories du complot, les Musulmans ne condamnent pas franchement les exactions des islamo racailles, ils ne devraient pas ensuite s’étonner de pâtir des amalgames communautaires.

Lire la suite

Joué-les-Tours : une interpellation musclée qui choque

Filmée et postée sur YouTube, l’arrestation a déjà été visionnée plus de 650.000 fois depuis dimanche… L’affaire est prise au sérieux. A tel point que le parquet de Tours (Indre-et-Loire) a décidé de s’en saisir. Le procureur adjoint de la République de Tours, Bruno Albisetti, a décidé de convoquer des agents de police impliqués dans une interpellation musclée qui s’est déroulée dimanche matin à Joué-les-Tours.

Lire la suite

Palestine, le contraire du vrai n’est pas le faux

Le contraire du vrai n’est pas le faux, ce serait plutôt l’insignifiant.
L’insignifiant, soit le bruit, l’information ou la donnée sans pertinence qui encombre l’accès au vrai et qui est servi et déversé à profusion. Le fait divers qui divertit. Le résultat sportif qui est asséné en début de journal, la nouvelle qui va ensevelir toutes les autres qui mobilise l’affect et seulement lui, et qui n’a aucun lien de continuité avec ce qui a précédé et ce qui va suivre.

Lire la suite