Livry-Gargan (93) : Arrêté de fermeture d’une salle de prière

Après deux rapports successifs et concordants émis par les commissions communale et départementale de sécurité, après  visite des locaux exploités par l’association cultuelle et culturelle musulmane de Livry-Gargan (ACCMLG), respectivement le 8 juin et le 10 juin derniers, j’ai été  amené à prendre un arrêté de fermeture consécutivement à une mise en demeure d’avoir à fermer ce local adressée aux responsables de l’association.

Lire la suite

Mosquée de Noisy-le-Grand : Des solutions trouvées après l’annonce de nouvelles élections

Depuis vendredi, les musulmans du Champy et de la Butte Verte, à Noisy-le-Grand, ne prient plus dans la rue. Ils peuvent désormais louer un local appartenant à la ville jusqu’au 15 octobre. Un dénouement pour le moins inattendu alors que la situation semblait bloquée, depuis que leur ancien site de prière, un foyer de migrants, a été démoli en raison de son insalubrité.

Lire la suite

La finance islamique : une reconversion professionnelle ?

 

Le potentiel de croissance la finance islamique est énorme puisque 40 millions de musulmans seulement sont clients d’institutions financières relevant de ce secteur alors qu’ils sont 1,6 milliard dans le monde et que pas mal de non musulmans sont attirés par les valeurs de la finance islamique. Car ce qui la distingue de la finance classique, c’est le respect de la charia, la loi islamique, qui interdit les taux d’intérêt, assimilés à l’usure, la spéculation, mais aussi les investissements dans des secteurs de l’économie jugés nuisibles à la société, les jeux de hasard, l’alcool, etc. Côté plus technique, le fait d’interdire les taux d’intérêt pose question : comment les banquiers se font-ils rémunérer ?

Lire la suite

La finance islamique : un tremplin à l’emploi ?

Secteur méconnu de la finance mondiale il y a encore quelque temps, la finance islamique suscite un intérêt croissant. Elle représente 400 à 500 milliards d’euros d’investissement à travers le monde. Le terme finance islamique recouvre l’ensemble des transactions et produits financiers conformes aux principes de la Charia, qui supposent l’interdiction de l’intérêt, de l’incertitude, de la spéculation, l’interdiction d’investir dans des secteurs considérés comme illicites (alcool, tabac, paris, etc.), ainsi que le respect du principe de partage des pertes et des profits. Deux des principaux outils de la finance islamique : la murabaha et les sukuks.

Lire la suite

Municipales 2014 : la captation du vote musulman à Argenteuil

La captation du vote musulman vire à l’obsession dans plusieurs municipalités de la région parisienne bien qu’aucune instance ni personnalité ne puisse se prévaloir d’être prescriptrice de ce vote. S’il existe des électeurs de confession musulmane, leur vote s’attache-t-il essentiellement à la défense politique de l’Islam et de ses fidèles? Et surtout, peut-on parler d’un vote strictement confessionnel ?

Lire la suite