Orange condamné pour avoir délivré ’salearabe’ comme mot de passe

Orange condamné pour avoir délivré ’salearabe’ comme mot de passe
Le client, Mohamed Zaïdi, avait fort peu goûté le courrier. Le tribunal de police de Bordeaux lui a donné raison, et a condamné le fournisseur d’accès à Internet à 500 euros d’amende, et 8.000 euros de dommages-intérêts. Quand les mots de passe se font
 racistes… au corps défendant du récipiendaire – et de l’émetteur, d’ailleurs. Le mot de passe raciste, c’est “salearabe” ; il a été envoyé par Orange à un de ses abonnés à Internet. Sauf que celui-ci est justement… arabe, et goûte assez peu la plaisanterie – qui n’en est d’ailleurs pas une.
L’histoire remonte à décembre 2007 (voir article) et suscite à l’époque “un énorme choc” chez celui qui reçoit la missive du fournisseur d’accès à=2 0Internet. Mohamed Zaïdi est garagiste à Pessac, près de Bordeaux.
“Cela a été un énorme choc. J’ai appelé la hotline quand j’ai eu des problèmes de connexion, mais je ne me suis jamais énervé. C’est plutôt choquant de la part d’une entreprise comme celle-ci”.
Les choses n’en restent pas là. L’homme porte plainte. Lors de l’audience, le représentant du ministère public avait qualifié ce mot de passe de “blessant, insultant et même diffamatoire”.
Le tribunal de police de Bordeaux lui a donné raison aujourd’hui. Condamnant Orange à 500 euros d’amende et 8.000 euros de dommages-intérêts.
                                               
France Info – 27/05/2009

Une pensée sur “Orange condamné pour avoir délivré ’salearabe’ comme mot de passe

  • 19 septembre 2011 à 18 h 51 min
    Permalink

    Salem,imaginez si cela avait “salejuif”,l’info aurait fait le tour du monde

Commentaires fermés.